En Marche : une nouvelle déontologie politique

Discussions diverses et variées
milou77
Messages : 7339
Inscription : Sam 17 Juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Messagepar milou77 » Jeu 13 Juil 2017 13:24

Et bien , comme je peux le constater, il n'y a que les idiots qui ne changent pas d'avis et les Sénateurs sont revenus sur leur première décision et finalement ont accepté l'amendement sur les emplois de membres de la famille d'un parlementaire ou d'un sénateur ... Ils ont du réaliser qu'ils pouvaient toujours employer la fille d'un copain député qui n'a aucun lien familial et que ce dernier engagera le fils du sénateur !

Rien de neuf dans le comportement en politique que ce soit à droite comme à gauche ...

Et la ministre du travail lâche aux syndicats le maintien de l'indemnité de licenciement légale de 1/5 de mois de salaire pour chaque année d'ancienneté dans l'entreprise ... La mariée est trop belle !

En contre partie j'espère que nous n'allons pas voir nos syndicats accepter la suppression des accords de branche ( en d'autres termes les conventions collectives ).

Aujourd'hui les conventions collectives protègent mieux les licenciés qui vont ainsi se retrouver pour un cadre en métallurgie avec 4 mois de salaire pour 20 ans d'ancienneté alors que la convention collective lui octroie une indemnité de (1/5 x 7)+(3/5x13 ) soit 46/5 ou encore 9,2 mois de salaire pour retrouver un job !

Mais avec les ordonnances, ça va se faire comme une lettre à la Poste ... Les électeurs retraîtés ont voté pour un candidat qui avait clairement déclaré leur réduire les pensions , j'imagine que les députés ne sont pas très différents !

Mais la question fondamentale reste l'augmentation des postes de travail pour réduire le chômage et je ne vois pas en quoi cette mesure remplira le carnet de commande des entreprises, seul déterminant dans les décisions d'embauches ...

milou77
Messages : 7339
Inscription : Sam 17 Juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Messagepar milou77 » Mer 19 Juil 2017 10:23

Les députés et Sénateurs n'auront pas mis longtemps pour réaliser que finalement les indemnités actuelles des parlementaires tant décriées lors de la campagne pour la moralisation de la vie politique n'étaient pas si mal que cela surtout celles qui sont net d'impôt pour les faux frais de la fonction ...

Après avoir touché pour leur premier mois de fonction un peu plus de 14 000 € de salaire , d'indemnité de résidence et de frais, qui voudrait que ça change ?

Les Sénateurs avaient déjà montré leur hostilité au projet , et l'enfoiré du Crédit mutuel de Bretagne recyclé comme chef de la majorité à l'Assemblée Nationale a déclaré que vouloir instaurer une obligation de "notes de frais" était quelque chose d'impossible à mettre en place ... Ben voyons !

Pourtant lorsqu'ils avaient pensé aux mesures promises, n'avaient ils pas étudié la chose ? Comment font les entreprises ayant plusieurs centaines d'employés en déplacement pour gérer les comptes "missions et réceptions" tant aimés par les contrôleurs de l'Urssaf ?

La politique comme avant !

Le Général De Villiers finalement démissionnaire ce jour pour éviter de faire des vagues, a écrit : " Méfiez-vous de la confiance aveugle . Parce que tout le monde a ses insuffisances, personne ne mérite d’être aveuglément suivi " ... Alors , les "marcheurs" restez bien dans le rang !

milou77
Messages : 7339
Inscription : Sam 17 Juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Messagepar milou77 » Ven 21 Juil 2017 14:21

" C'est moi le chef " !

Effectivement il s'agit non pas d'une nouvelle façon de faire de la politique mais plutôt un retour vers les nostalgiques du pouvoir absolu même si celui çi, qui fait des discours hystériques dignes d'un Munichois, n'a pas de moustache !

Un "vrai" chef n'a pas besoin de le marteler , ses actions , son comportement et son charisme doivent suffirent ! ... Va t'il nous faire une crise, un pipi par terre et se rouler dedans comme un De Funès des grandes années ?

Voila que le porte parole barbu ( signe de la nouveauté ? ) en a rajouté une couche à propos du Général De Vlliers en le qualifiant de "poète revendicatif" et l'accusant d'avoir mis en scène sa démission ...

Tout devait visiblement rester feutré sans faire de vagues comme tout ce qu'ils vont nous faire avaler ...

Malheureusement le Général semble avoir prouvé qu'il ne se laisse pas "baiser" et qu'il ne voulait surtout pas que la mise en scène de sa démission profite à Macrone à l'issue d'une réunion comme c'était prévu aujourd'hui !

Au plus haut niveau du pays, ces comportement de cours de récré ne devrait pas exister ...

milou77
Messages : 7339
Inscription : Sam 17 Juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Messagepar milou77 » Dim 23 Juil 2017 09:57

Les politichiens de droite comme de gauche ayant montré leurs limites, le changement annoncé du Jésuite offrait une alternative quand même plus viable que la révolution Bolchévique de la Mélèche ou l'idéalisme à la Oui-oui dde Hamon ...

Les premiers pas de ce nouveau style de gouvernement ne montrent pas de changement dans les pratiques comme l'a montré Ferrand ou encore Bayrou ce qui n'augure rien de très nouveau dans les mois qui viennent;

j'écoutais ce matin le rédacteur en chef du JDD à propos de la chute du niveau de popularité de Macron consécutive à l'accumulation de maladresses ou d'autoritarisme de celui qui n'a jamais dirigé une équipe et n'a donc jamais pu asseoir son autorité sur des faits, des actions et des succès.

Après l'augmentation de la CSG pour les retraités qui pénalise une tranche de la population qui n'est pour la plupart pas les plus aisés, voila maintenant qu'ils se décident à appliquer la mesure annoncée dès Juin 2016 mais pas mise en application de réduire les APL de 5 € par mois pour les quelques 6,5 millions de bénéficiaires afin de retrouver les quelques milliards qui manquent pour boucler le budget ...

Pourquoi s'embètent t'ils à vouloir chercher de l'argent et faire des économies ... Ils devraient demander à notre Pybou pourquoi laisser filer le déficit n'est pas un problème !

Ceci dit, déclarer comme tous les médias que 5 € par mois va plonger les étudiants et les Rsaistes dans une misère noire est à mon sens un peu exagéré ... Mais cela démontre qu'il faut toujours écraser le petit peuple pour bien gouverner !

Sur les derniers mois de l'année , cela va représenter la ridicule somme de 140 millions qu'il convient de mettre en face du coût de 250 000 ou 400 000 € par exemple de la réunion du congrès à Versailles pour la gloire de Jupiter... Les célébrations et les remoritudes suivant l'exemple de Bouboule, ça coûte des sous !

milou77
Messages : 7339
Inscription : Sam 17 Juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Messagepar milou77 » Mar 25 Juil 2017 09:02

Si à 18 ans vous commencez à pleurer pour 5 € ...

Et en plus, ces favorisés d'étudiants bénéficient d'avantages phénoménaux comme des réductions avec leur carte étudiant, que beaucoup touchent des bourses au montant somptuaire et que comble des avantages ils payent les transports moins cher !

Voila bien le "vrai visage " de nos nouveaux gouvernants qui rappelons le en ce qui concerne la députée touchent modestement , tous salaires et indemnités confondues un total dépassant 10 000 € sans compter les autres avantages ... C'est vrai qu'il y a matière à s'élever contre les avantages des étudiants !

Mais les étudiants et les étudiants boursiers ne sont qu'une infime partie des 6,5 millions de receveur des APL ...

Alors , pour cette élue du peuple, tendance élite, j'imagine que les avantages de la population, le petit peuple, la plèbe, ceux qui bénéficient des remises pharaoniques des magasins en solde et des offres des déstockeurs de produits alimentaires en date limite sont tout à fait inadmissible !

Comme quoi cet exemple d'une illuminée "démocratiquent élue" , nous montre combien les Français sont pour une majorité des veaux même si une trentaine de députés LREM est en désaccord avec les statuts de leur club et va jusqu'au tribunal ...

Et je suis persuadé que de tels exemples vont se multiplier ...Ceux qui se sentent morveux pour avoir voté En Marche n'ont qu'à se moucher !

http://www.huffingtonpost.fr/2017/07/24 ... _23045332/

milou77
Messages : 7339
Inscription : Sam 17 Juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Messagepar milou77 » Mar 25 Juil 2017 09:52

Et ça commence avec la pantomime de l'encadrement de la moralité de nos élus ...

Les députés de l'Assemblée, c'est à dire les marcheurs en fait ont rejeté l'amendement qui consistait à demander un casier judiciaire vierge aux futurs élus.

Et bien non, au lieu d'éviter d'accepter aux investitures des délinquants déjà connus sous n'importe quel forme que la justice aurait reconnue coupable ou pas coupables mais responsables , nous attendrons que certains de nos élus sévissent jusqu'à , comme Cahuzac, à être pris la main dans le pot de confiture !

Entre la prévention et la sanction il y a les dégâts ... Et qui c'est qui paye les dégâts ?

C'est malheureux, mais comme au temps ou c'était la droite qui avait la majorité , la seule alternative pour le peuple de contester ce que les députés auront décidé , ce sera la rue ... Mai 78 ?

Elle est ou la nouvelle façon de faire de la politique ?

http://www.leparisien.fr/politique/mora ... 155198.php

milou77
Messages : 7339
Inscription : Sam 17 Juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Messagepar milou77 » Mar 25 Juil 2017 10:13

Rassurons nous, nous allons pouvoir gagner du temps et s'occuper de nos enfants et petits enfants au lieu de regarder "la voix de son maître" qu'est la télévision ...

La conseillère en communication, de culture Sénégalaise même si elle est devenue bi-nationale après avoir bénéficié de l'éducation Nationale à la Française a déclaré à l'Express le 12 juillet :

"J'assume parfaitement de mentir pour protéger le président"

Pas besoin de chercher si les couleuvres que l'on va nous servir sont vraies ou pas !

Lorsque je parlais de "république bananière" , je crois que nous y sommes vraiment ...

Macron va sous l'eau , Macron aviateur , Macron Jupiter , Macron commémore, Macron recadre Trump , Macron recadre Poutine ... Nous ne sommes pas encore au niveau du culte de la personnalité de Poutine, mais on s'en approche !

Comment en période d'état d'urgence pouvons nous accepter des "bi-nationaux" surtout issus de pays Musulmans proches du pouvoir et donc à même de connaître les stratégies de nos dirigeants ?

Un Casier vierge et une seule nationalité, la notre, ne serait pas une mauvaise idée !

au comptoir
Messages : 2968
Inscription : Ven 3 Avr 2009 11:07

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Messagepar au comptoir » Mar 25 Juil 2017 13:03

L'ennui c'est que vous n'êtes pas seul à l'avoir dans le c... comme vous l' écrivez si élégamment.
Les électeurs qui n'ont pas voté MACRON comme ceux qui n'avaient pas voté Hollande l'ont également dans le derche et eux ils ne sont pas responsables.
Ce qui me gène chez CHRONOS, c'est qu'il a été élu à l'hypocrite, sans publier un vrai programme et que nous allons découvrir qu'il fera (situation oblige) d'une manière très peu différente, ce qu'aurait fait le candidat LR qui lui avait au moins l’honnêteté d'annoncer la couleur.

milou77
Messages : 7339
Inscription : Sam 17 Juin 2006 08:32
Localisation : Le village Gaulois

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Messagepar milou77 » Jeu 27 Juil 2017 09:18

La suppression de la réserve parlementaire ne semble pas faire l'unanimité au sein des Marcheurs y compris le très "honnète" Ferrand qui essayait d'obtenir une majorité au sein de son groupe dans les couloirs de l'Assemblée selon le Parisien de ce matin ...

Comme l'article est passé , il prévoit de mettre en place une aide aux parlementaires de façon à réduire progressivement le montant des cadeaux aux amis de nos députés ... Ben voyons !

Et j'ai été très content d'entendre le mal rasé porte parole qui déclare " assumer pleinement la réduction de 5 € des APL" ...

Dans le cadre de la "moralisation" ne devrait il pas y avoir un article rendant pénalement responsable les politiques du gouvernement ayant par leurs actions nuis ou spoliés le peuple Français ?

au comptoir
Messages : 2968
Inscription : Ven 3 Avr 2009 11:07

Re: En Marche : une nouvelle déontologie politique

Messagepar au comptoir » Jeu 27 Juil 2017 11:47

tout cela est historique. Le consensus règne en Allemagne depuis que les partis de gauche ont abandonné l'idée de révolution et sont devenus socios démocrates. La bonne gestion du pays est une obligation, et la politique doit se baser sur des réalités et non sur des chimères.
De plus l'allemand n'est pas viscéralement un assisté, ni un pleurnichard, ses syndicats sont pour une collaboration étroite donnant-donnant avec le patronat etc...
TOUT CECI EXPLIQUE CELA


Revenir vers « Café du commerce »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité